C’est dans le ventre de sa mère, que’ Abd Allah prit le chemin de l’hégire de la Mecque à Médine.
Sa mère Asma accouchera à proximité de Médine, dans une localité appelée Quba’. Le nouveau-né ira donc à Médine, juste après sa naissance, comme tous les autres Compagnons mecquois du Messager de Dieu. Cet enfant né lors de l’hégire sera ensuite présenté au Prophète qui l’embrassera avant de lui mettre dans la bouche une datte qu’il avait mâchée et de lui en frotter le palais. La première chose que ‘Abd Allah Ibn Az-Zubayr mangera sera donc une datte mélangée à la salive du noble Prophète. Les musulmans se réuniront ensuite pour se rendre chez ce premier enfant musulman né à Médine. Ils le prendront avec eux et lui feront traverser toutes les rues de Médine tout en prononçant les formules de Tahlil (la ilaha illa-llah) et en proclamant la grandeur de Dieu (takbir).
Si les croyants tenaient à montrer le nouveau-né aux habitants de Médine, c’est parce que les juifs de la cité avaient une haine profonde contre les musulmans. Depuis que ces derniers s’étaient installés à Médine, les juifs menaient contre eux une véritable guerre psychologique. Ils prétendaient entre autres, que leurs devins avaient ensorcelé les musulmans et qu’ils les avaient frappés de stérilité pour qu’ils n’aient pas d’enfants. La naissance de ‘Abd Allah Ibn Az-Zubayr constituait donc un véritable démenti aux allégations des devins juifs de Médine. En montrant le nouveau-né aux habitants de la ville, les musulmans réduisaient à néant leur stratagème et leurs mensonges.

3 Responses

  1. After exploring a handful of the blog articles on your blog, I really like your technique of blogging. I book marked it to my bookmark webpage list and will be checking back soon. Please visit my website as well and tell me how you feel.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.